Chevillard SA Retourner à la page d'accueil Chevillard
Chevillard :: Lampes, lampes bouillotes, chandeliers, éclairages de tableaux, arts de la table et luminaires depuis 1850
Le spécialiste depuis 1850 du travail des métaux nobles


La maison Chevillard a été créée en 1850, Monsieur Paul Chevillard a commencé par y faire son apprentissage de doreur-argenteur. L'atelier et le magasin d'orfèvrerie profane et d'Art Sacré étaient alors situés au 7 rue Montault, derrière la Cathédrale d'Angers. En 1919, Paul Chevillard achète définitivement l'affaire, puis transfère en 1926 le magasin et l'atelier au 18 rue d'Alsace, toujours à Angers. A cette époque, l'orfévrerie développe principalement son activité dans l'Art Sacré, mais peu à peu celle-ci évolue vers la bijouterie, le cadeau de mariage, l'argenterie,... Après la guerre, deux des trois fils Chevillard (Paul et François) rejoignent l'affaire de leur père comme voyageurs de commerce. En 1948, François Chevillard dote la maison de son propre atelier de chasublerie et fermera son magasin définitivement en 1964.


A la fin des années 50, le troisième fils Chevillard (Pierre) s'associent à ses deux frères pour créer la société Chevillard Frères. Située au deuxième étage des locaux du père Chevillard, la société déménage au 115 rue Volney en mai 1960. Les Frères Chevillard assurent le développement de la société en recrutant deux représentants qui couvrent alors près des deux tiers de la France pour l'activité religieuse : chevillardculte.free.fr
En 1967, Chevillard rachète Poupelar à Angers et Bertholon-Barthomeuf de Clermont-Ferrand, deux sociétés spécialisées dans la fabrication de vestiaire sacré (chasuble, étole, soutane...).
En 1972, Chevillard rachète la société Duquer de Tours, spécialiste du luminaire de luxe, reproduction de modèles anciens.
Depuis 1974, Chevillard participe à des salons: salon particulier à l'hôtel Georges V jusqu'en 1988, les salons internationaux du Luminaire et le salon du Meuble de Paris.

En 1981, la production se diversifie dans la décoration d'intérieur avec le rachat d'entreprises complémentaires : en 1996, rachat de la société Thiolon spécialisée dans les éclairages de tableaux de haut de gamme.


En 1997, rachat de la société Broncz, fabriquant de mobilier de salon en laiton massif.